Personal Injuries – Que faire en cas de dommages corporels ?

Personal Injuries – Que faire en cas de dommages corporels ? – Marcelle Poirier

Depuis quelques années, mon nom est associé au droit d’immigration. Effectivement, je me suis consacrée à cette activité pour pouvoir répondre au mieux aux besoins de la communauté francophone. Je voulais aussi souligner dans cet article que je représente aussi ceux d’entre vous qui ont subi un accident de voiture, ont été victimes d’une faute médicale professionnelle, ou d’une blessure causée par la négligence d’autrui.

Je suis disponible pour vous représenter dans vos causes accidentelles. Avant de me spécialiser dans le domaine de l’immigration et encore aujourd’hui, je représente des victimes qui ont besoin d’une aide immédiate afin de bénéficier d’une compensation financière pour leurs blessures physiques et morales, et bien sûr le règlement de leurs frais médicaux.

Dans le cas de dommages corporels, les honoraires sont déduits au moment du recouvrement final. Vous ne devez pas avancer les frais de représentation. En cas d’accident , mes conseils sont les suivants :

Rendez vous à l’hôpital immédiatement et expliquez bien clairement la cause de vos blessures (si nécessaire, demandez un interprète).

Si possible, prenez des photos du lieu de l’accident ou bien dans le cas d’un accident de voiture, des photos des véhicules et du lieu où cela s’est produit.

Documentez au maximum votre accident. N’oubliez pas de prendre les noms, adresses et numéros de téléphones des témoins.

Au cours des dernières années, j’ai écris beaucoup moins sur ce domaine bien que très important. Récemment, une de mes clientes à qui j’ai obtenu un visa, a souffert d’une faute médicale professionnelle très sérieuse qui miraculeusement n’a pas causé sa mort. La négligence est souvent si grave que vous oubliez vos droits d’entreprendre des procédures contre la personne fautive.

Un accident est malheureusement si vite arrivé et peut changer votre vie (perte de travail, infirmité ou dommages permanents). C’est pourquoi ne restez jamais passifs et communiquez avec notre cabinet pour vous guider dans ces moments éprouvants.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *